Installation et paramétrage d’une solution vidéo IP pour surveiller un corps de ferme à Sées (ORNE – 61, entre Alençon et Argentan)

Soucieux de protéger sa ferme où il n’est pas présent en permanence, un propriétaire a décidé de placer son exploitation sous vidéosurveillance.

La ferme a en effet été vandalisée par le passé (intrusions, dégradations, tags, …)

Bien évidemment, au delà des tracas causés par ces événements, le propriétaire s’inquiète pour ses animaux (chevaux, poules, …)

Il s’inquiète également des dégradations qui pourraient être causées au matériel (tracteur, débroussailleuses, tronconneuses, …).

Afin de se tranquiliser, le propriétaire a fait appel à TOTEM qui a équipé l’installation de plusieurs caméras.

Chaque caméra a une fonction bien précise : surveiller l’entrée de la propriété, surveiller le poulailler, surveiller l’atelier, surveiller la cour intérieure, …

La principale problématique de cette installation était la distance séparant les bâtiments. Déux options étaient envisageables : creuser des tranchées et tirer de grandes longueurs de câble (solution très couteuse) ou utiliser un système de pont réseau pour relier les caméras à l’installation vidéo.

La seconde hypothèse a été choisie, avec la mise en place d’antennes extérieures et d’un système de vidéosurveillance IP.

Les caméras sont donc reliées au stockeur vidéo via le réseau filaire et sans fil.

Le stockeur est également relié au réseau web pour que le propriétaire puisse consulter les images des caméras sur son téléphone, ou qu’il soit dans le monde.